Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juillet 2009 3 15 /07 /juillet /2009 09:03

DALL’OGLIO Paolo, 2009 - Amoureux de l'islam, croyant en Jésus, avec la collaboration de Eglantine Gabaix-Hialé et une préface de Régis Debray, aux éditions de l’Atelier, Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), 176 p., paru en avril, 18 euros à La Procure


Au coeur du désert syrien, Paolo Dall'Oglio, s.j., a fondé la communauté monastique de Deir Mar Moussa. Dédiée au dialogue islamo-chrétien, la communauté, mixte et oecuménique, accueille tout au long de l'année des milliers de musulmans ainsi que des visiteurs de toutes nationalités. Fort de ses trente ans d'expérience et d'engagement, Paolo Dall'Oglio, en dialogue avec Églantine Gabaix-Hialé, prend ici position sur la relation entre l'Église, plus spécifiquement l'Église catholique, et la religion musulmane.

Comment vivre ensemble et à quoi bon vivre ensemble ? Quelle est l'originalité des deux religions ? Comment s'opèrent l'évangélisation et l'inculturation de la foi chrétienne en milieu musulman ? Quelle est la valeur théologique de la prophétie de Muhammad du point de vue chrétien ?

Face à la résurgence des théologies exclusives, à la mode depuis qu'une certaine peur de l'Islam a fait surface, le lecteur trouvera ici une position de théologie d'ouverture, explicitement assumée comme inclusive, les exigences radicales de la foi chrétienne y étant vécues en profondeur. L'ambition de cet ouvrage est de proposer une espérance que seul l'engagement en faveur de l'autre rendra légitime et réaliste.

Avis de Jean-Claude Barbier :

L'auteur parle-t-il seulement de lui-même en citant, au singulier, "croyant en Jésus" ? Ambiguité du titre !  Que veut dire d'ailleurs "croire en Jésus" ? Est-ce croire qu'il est Dieu ?

Ce témoignage est certes intéressant, mais peut-on aller plus loin ?
En s'appuyant sur la théologie unitarienne comme quoi Jésus est simplement homme, donc au même niveau que Muhammad et autres prophètes et sages de l'Humanité, des musulmans peuvent tout à fait établir une relation privilégiée à celui qu'ils nomment Issa et qu'ils vénèrent déjà, tout en restant parfaitement musulmans.

Du moins est-ce là une possibilité. Nous ne pouvons que souhaiter qu'elle se concrétise un jour ou l'autre. On a déjà des juifs "messianiques" qui récupèrent la figure de Jésus (ce qui est parfaitement légitime de leur part puisque Jésus était un rabbin juif) ; on a eu, aux Etats-Unis, des athées "for Jesus" ; pourquoi pas demain des musulmans "for Jesus" ?

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Merci Alain pour votre appréciation. Réciproquement je recommande vivement la lecture de votre blog qui, dans le domaine plutôt politique qui est le sien, sort des sentiers battus et propose une très riche réflexion et de bons débats<br /> http://alainindependant.canalblog.com <br /> Très cordialement. Jean-Claude Barbier
Répondre
A
Je visite régulièrement votre site. L'"unitarisme" m'intéresse et me parle. Je reprends la critique de ce livre et le mot de Mr Barbier sur mon blog, avec les liens d'usage évidemment.<br /> Fraternellement.
Répondre

Présentation

  • : Eglise unitarienne francophone
  • : Le courant unitarien est né au XVI° siècle et a été la "benjamine" des Réformes protestantes. Il se caractérise par une approche libérale, non dogmatique, du christianisme en particulier et des religions en général. Les unitariens sont près d'un million dans le monde entier. En pays francophones (en Europe occidentale : la France et ses oays d'Outre-Mer, la Wallonie, la communauté francophone de Bruxelles, la Suisse romane, Monaco et Andorre ; au Canada : le Québec ; et en Afrique noire), il s'e
  • Contact

Recherche